Baume noir pour nuits étoilées

Publié le 7 Août 2011

 

Ce baume concrétise mes obsessions actuelles: tester des céralans maison, et trouver des idées pour renouveler le genre baumesque.

 

J'ai donc testé une autre formule de céralan maison publiée sur le blog de Christine, et dont la réalisation est très simple. Je l'ai baptisé le "petit céralan" car sa réalisation est minimaliste.

 

il suffit de mélanger intimement cire d'abeille et glycérine. C'est tout. Même si ces deux ingrédients sont très peu miscibles entre eux (je n'ai pas réussi à trouver d'informations très détaillées sur les quantités pour l'instant). 

 

J'ai respecté les proportions données par Christine, en faisant le test à échelle réduite, juste pour voir.


J'ai donc fait fondre au bain-marie 25g de cire d'abeille brute, j'ai maintenu dans un bain marie bouillant et ajouté 3g (donc un peu plus de 10%) de glycérine. Il n'y a pas eu de formation de "mottons", -la quantité de glycérine était bien moindre que lors de mon premier essai-. J'ai touillé pendant un quart d'heure (Christine recommandait une demi-heure) en maintenant l'ébullition du bain marie. Le mélange m'a paru satisfaisant quand je l'ai versé sur une feuille de papier sulfurisé. 

Un soupçon de glycérine s'est déposé "à part" sur le papier quand j'ai coulé le liquide. 

 

Comment tester s'il s'agit bien d'une cire transformée? Elle parait si semblable à la vraie.


 

P1220715-copie-1.jpgle petit céralan

 

J'ai donc refait un gel huileux en incorporant des phases aqueuses pour vérifier la stabilité (avec de la cire d'abeille, ça déphaserait vite): ça a marché. J'ai plus ou moins repris la formule précédente en changeant les parfums et en ajoutant un peu plus d'HG. Ce gel est par ailleurs un excellent hydratant.

 

J'ai bien sûr poursuivi avec un baume.


 

P1220717.jpgTeinture de labdanum: pour l'instant, la teinte est plus soutenue que le parfum

 

Depuis quelques jours, j'ai mis à macérer une teinture de labdanum qui vire peu à peu au noir profond; l'idée est venue de sa couleur. En me baladant sur le net, j'ai découvert les réalisations d'une Américaine de Los Angelès qui propose des" concrètes" parfumées d'un noir d'encre qui m'ont beaucoup intriguée; j'ai vu que la teinte venait de la présence de charbon activé et lu, sur des commentaires, que le noir ne déteignait pas sur la peau.

 

Je me suis donc lancée en composant un baume parfumé à 8% environ d'HE.

 

J'ai puisé 10g de la teinture de labdanum en cours de macération (le morceau de résine n'est pas encore entièrement dissous)

 

P1220716.jpgLa texture me plait vraiment beaucoup

 

Baume noir pour nuits étoilées

 

(en g ou en %)

 

11g beurre de courge (cadeau de Moune)

2g cetyl palmitate

1g poudre de charbon activé

11g "petit céralan"maison

10g teinture de labdanum maison


57g huiles:

15g macérat maison de yuzu dans olive

32g macérat thé vert-jasmin dans coco fractionnée and co (une création de Mlk)

10 macérat chèvrefeuille dans tournesol (imaginé par Irène)

 

8g HE

pamplemousse bio 2g

poivre 2g

néroli 2,5g

patchouli 1g

vanille 0,5g

 

6gtes EPP

3gtes elixir d'hématite (une pierre noire)

 

La réalisation est la même que pour les deux baumes précédents. J'ai ajouté la poudre de charbon activé dans les gras à fondre.

 

En refroidissant, ce baume a pris plus vite.

Je dirais que la prise est la plus lente avec le véritable céralan, un peu plus rapide avec  le premier céralan maison, et encore plus avec ce petit céralan.


Le charbon apporte un supplément d'onctuosité; j'ai d'abord hésité à en mettre puisqu'on l'utilise, entre autres, comme… désodorisant, un comble pour un support de  parfum!

 

Le parfum justement…


http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/espace/etoiles/etoile_02.gifDonner l'idée d'une nuit d'été au ciel très noir et étoilé. 

 

*Du chaud et du sombre que j'associe au patchouli, au poivre, au labdanum et même à la vanille. 

¨*Le reste (macérats huileux et He) est un vrac d'agrumes, comme un éclairage doré et lointain dans l'obscurité. 

 




 


Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lys blanc 12/02/2012 11:08


Un baume magnifique,agréable et qui ravit les sens. Je peux te dire que tous ceux qui viennent à la maison ont droit à un "Essayez-ça!".


Je peux dire que nous somme tous envoutés,même ma belle-mère extrêmement diifficile! Si si!

venezia 13/02/2012 16:30



Merci Lys blanc. je pense que la couleur surprend… mais  la quantité d'He fait aussi le boulot!



Catherine 07/09/2011 14:51



Je l'adore celui-ci.... couleur, odeur, texture.... pas gras, il ne laisse pas de couleur sur la peau, il est vraiment super, et l'odeur fait partie de mes préférences olfactives.  


Merci Venezia



venezia 08/09/2011 22:35



merci Catherine, c'est une odeur plutôt simple mais… efficace



mlk 28/08/2011 10:36



Crois moi, premier soir, douche et nez dans le baume noir pour nuits étoilés et tout mon être se donnant au ciel et là, une étoile filante...C'est magique et vrai


Foi de sorcière



venezia 31/08/2011 20:40



J'espère que tu as eu le temps de faire un vœu



michele 20/08/2011 10:18



PS, je songe à le transvaser dans un écrin en verre pour valoriser le côté "classieux-gainsbourg".


Merci!



venezia 20/08/2011 14:09



c'est vrai que j'aurais pu le baptiser "baume noir à la gainsbarre"… ça rimait presque!



michele 20/08/2011 10:17



Mystère, je n'arrive pas à comprendre comment il ne colore pas la peau.


Parfum très équilibré as usual, couleur profonde et vertigineuse, j'adore!


 


Le noir, c'est classe quand même...



venezia 20/08/2011 14:09



Il n'y a qu'1% de charbon, c'est peu quand même.



Loulou 17/08/2011 18:44



Merci Vénézia pour la précision. Je vais donc refaire mais en version stable^-



venezia 19/08/2011 09:16







gloub 13/08/2011 18:56



Bluffant ! Mille mercis Princesse, j'ai pris un plaisir dingue à lire cette recette et maintenant je bave devant mon écran en imaginant quelques variations de mes recettes - beaucoup moins
élaborées, soit dit en passant.


Le parfum m'envoûte littéralement !



venezia 16/08/2011 11:39



Gloub,


 


Un grand merci pour ton enthousiasme! Colorer des baumes est un exercice très ludique!



Loulou 13/08/2011 17:59



Très intrigant ton baume noir, Vénézia, tout comme le blog de cette Emmeline.


Je pense que je comprends pourquoi j'ai eu des difficultés avec ma fabrication. Je l'ai faite au BM tiède et non bouillant. J'ai malgré tout gardé le résultat de mon essai. A essayer donc.



venezia 16/08/2011 11:36



Loulou,


 


je pense que la première formule de céralan (glycerine+cire+vinaigre) est plus stable que la deuxième ; le deuxième gel huileux a très légèrement déphasé.



Ellaë 12/08/2011 21:49



Blog toujours aussi instructif et tentant! Cela faisait longtemps que je n'étais pas passée. Il est temps de revenir plus souvent etde retrouver mes ustensiles cosmétiques! Merci du rappel et
pour toutes ces belles propositions. Bel find'été!



venezia 16/08/2011 11:34



Bonnes popottes cosmétiques Ellaë!



mlk 12/08/2011 11:01



Fatale attraction mais lumineuse


Le parfum est à se damner, j'emporte tout pour mon repos sous les étoiles


et je reviendrais dire comme elles ont été belles mes nuits



venezia 12/08/2011 15:34



j'espère Mlk que tu vas pouvoir dormir sous la voute étoilée… sans ondées…