Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Gujarat: broderies, batik, ikats, tie and dye…

 

 

 

La variété des techniques employée au Gujarat pour embellir les tissus est fascinante. 

 

 

Broderies avec miroirs

 

 

P1210325.jpgMotifs floraux et géométriques, que l'on rencontre aussi  dans le Kutch en peintures murales. 

 

Dans le Kutch, ce sont surtout les broderies, les appliqués et l'insertion de petits miroirs qui sont utilisés. Les petits miroirs étaient censés leurrer en les éblouissant les jeteurs de mauvais œil…

 

P1210337.jpgConfection d'appliqué


 

Impressions au tampon

 

Dans le sud, près de la côte, à Bujhpur, nous avons visité un atelier familial qui pratiquait  le batik par impression avec des tampons trempés dans de la cire . Les tissus préparés sont ensuite envoyés ailleurs pour être teints.

 

P1210411.jpg

Tampons taillés dans du bois (non, je n'en ai pas acheté pour les savons… )

 

 

P1210413.jpg

Voile de coton avec  applications de cire au tampon, ce qui fait des réserves de couleur lors de la teinture. Il faut ensuite ôter la cire pour faire apparaître le motif en blanc. On peut bien sûr prévoir plusieurs couleurs…et donc plusieurs bains


 

P1210439.jpg

Applicaton de la cire. Le coton est simplement possé sur du sable très compacté et lissé. On aperçoit derrière l'artisan le bord de la bassine contenant la cire (d'abeille) fondue dans laquelle il trempe le tampon après chaque empreinte.

 

 Patola


A Patan, nous avons découvert l'un des seuls ateliers de tissages de patola, technique du double ikat. La transmission, familiale, se ferait depuis 700 ans, a assuré le vieux monsieur maître de ce savoir-faire. Après avoir ligaturé les fils huit par huit (edit: je viens de corriger après discussion… )  pour créer des réserves, on teint (dans plusieurs bains successifs, un par teinte) fils de trame et fils de chaine pour créer un dessin qui n'apparaîtra qu'au moment du tissage. Les œuvres réalisées sont des pièces de musée, vendues des milliers d'euros (mais j'ai trouvé leur inspiration un peu conventionnelle).

 

P1210234.jpg

Ligature patiente des fils


P1210238.jpgCertains motifs ont un petit air sud américain…

 

 

 

Tie and dye

 

On le pratique dans tout le Gujarat. Tie and dye signifie ligaturer et teindre. Suivant la finesse des ligatures et la complexité des  motifs, on obtient des tissus plus ou moins sophistiqués.

 


P1210414.jpg

Ligatures fines sur une pièce de coton à Bujhpur

 

A Jamnagar, on réalise des motifs d'une grande finesse, avec des points minuscules de la taille d'un grain de riz. Parfois, ils sont ensuite ornés de miroirs ou rebrodés: des mois de travail…

 


 

 

P1210931.jpgMélange de nombreuses techniques pour ce duppata (châle) en soie de Jamnagar. Et ci dessous, un détail où l'on aperçoit les minuscules points en tie and dye enserrés dans les broderies.

 

P1210924.jpg

 

 

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

Emma 07/08/2013 09:54


Bravo, c'est une jolie rétrospective des métiers de la main en ennoblissement textile au Gujarat. Très enrichissante et fascinante. Ayant déjà voyagée et travaillée en Inde je n'ai pas encore eu
la chance de découvrir tout cela. Merci pour toutes ces informations.


Bonne continuation.

venezia 14/08/2013 14:53



Bonjour Emma,


merci pour votre visite. J'espère retourner au Gujarat pour continuer l'exploration, mais les choses changent si vite en ce moment en Inde…



vert.citron 08/04/2011 12:28



super toutes ces couleurs! gai, bonne humeur...voila ce que ca m'inspire!



venezia 09/04/2011 17:51



Merci,  vert citron



michele 05/04/2011 14:17



Oh c'est beau!


Quel raffinement même dans le travail de tye and dye, je n'avais pas imaginé les noeuds si petits.


C'est sublime et du coup, j'ai envie d'en faire alors que j'avais promis que ce serait dans une autre vie que je serai allée faire des stages chez Lesage



venezia 09/04/2011 17:33



Michèle,


les stages chez Lesage, c'est pour broder … le tie and dye… il te faut aller au Gujarat, et notamment à Jamnagar où ils font les motifs les plus fins



Irène 05/04/2011 12:46



Ca y est, on a compris, Venezia, tu ne pouvais pas acheter les tampons !



venezia 09/04/2011 17:32







Colchique 05/04/2011 12:10



Venezia, quel régal pour les yeux ce travail raffiné et ces magnifiques couleurs !



venezia 09/04/2011 17:32



Et j'ai fait une sélection sévère des photos…



Catherine 05/04/2011 07:44



Quel travail de fourmi, mais vraiment c'est très joli car haut en couleur ; les petits miroirs j'aime bien aussi, lors d'un voyage en Inde, je m'étais acheté plusieurs jupes longues en coton
coloré avec des petits miroirs.


Comment Venezia, tu n'as pas acheté de tampon ? je ne le crois pas ; c'est peut-être que tu en as déjà plusieurs dans tes tiroirs ?... hihi 


Tu es vraiment douée pour les reportages, je me régale.



venezia 05/04/2011 08:37



Les femmes des tribus gujaratis sont habillées fastueusement: En robe de soirée dans la rue, on pourrait dire…



lolitarose 04/04/2011 19:22



Le travail du textile m'a toujours fascinée et l'Inde ne m'a jamais déçue tant l'art textile y est riche et varié. Toutes ces techniques sont fascinantes ! 


Mais, vraiment tu n'as pas acheté de tampons ? je me serais jetée dessus, moi !



venezia 05/04/2011 08:35



Lolitarose, je ne pouvais pas les acheter… c'était leur instrument de travail!



Irène 04/04/2011 12:37



Ah, Princesse, j'adore ! Quel magnifique article et tellement instructif.


Et j'ai tellement ri quand tu as indiqué que tu n'avais pas acheté de tampon car juste avant, je me disais : "elle a du acheter des tampons !" !


 


Merci.


 


 



venezia 05/04/2011 08:30



Irène, ces tampons appartenaient à la famille qui nous a montré son travail; ils servent pour l'impression, je me voyais mal leur demander de m'en vendre!



lys blanc 04/04/2011 07:43



C'est vraiment magnifique. Merci Venezia pour ce billet très interessant,j'ai appris plein de choses



venezia 05/04/2011 08:29



Lys blanc, moi aussi, j'ai été émerveillée, je ne pensais pas écouvrir une telle variété de techniques.



mlk 04/04/2011 00:29



Ou comment avoir les mirettes émerveillées avant que d'aller au dodo


J'aime beaucoup les tentures murales à petits miroirs, je suis très grigri de maison


et les motifs souvent naifs et les couleurs très vives donnent le sentiment d'être toujours en fête, gaie 


Comme Nansou, la broderie de bleu, magnifique



venezia 05/04/2011 08:28



Dans le Kutch, ce sont effectivement es couelurs très pétantes. Il y a des portes ou des pans de mur qui sont peints de la même manière. Je n'ai
pas vu ces tissus utilisés en tentures dans les maisons que nous avons pu visiter.