Roll on à offrir : variations sur une idée colorée de Michèle

Publié le 6 Octobre 2010

 

 

Michèle a posté sur le blog Potions et Chaudron des recettes de roll on colorés  si jolies et si bien pensées que j'ai aussitôt profité d'un anniversaire pour en préparer  et en offrir à mon tour … Estimant que copier n'est pas jouer,  je présente ici ma déclinaison personnelle, en retenant les quatre même thèmes:  anti fatigue,  anti stress, coupe faim et anti crève. Chaque composition est conditionnée dans un roll on de 10ml affichant un coloris chaque fois différent, avec 10% d'un mélange d'huiles essentielles dilué dans un support huileux , teinté donc. 


Comme j'ai déjà offert le quatuor (bleu, rouge, jaune vert) glissé dans un joli étui  (en plastique épais transparent à impression dentelles,  au format exact des quatre roll on) je ne peux les montrer ici. Sauf le jaune, préparé à deux reprises pour des raisons que j'expliquerai plus loin.

 

 

 

   

Roll-on anti stress bleu

 

 Couleur

 

Très peu de mica "blueberry pop " (TKB)  bien écrasé au pilon et dilué dans de l'huile de coco fractionnée, très stable.  

   

 

Choix des HE

 

Dans deux compositions, j'ai retenu 20gtes d'He, pour 10ml d'huile comme Michèle. Dans la troisième une goutte de plus, et dans la quatrième, une de moins.

 

Lavande 6gtes

Petit grain bigarade 5gtes

Encens 5gtes

Pamplemousse 2gtes

Absolue de jasmin 2gtes (Aromantic)

 

J'utilise depuis longtemps  (voir ici) les trois premières HE (également présentes dans la formule de Michèle) comme cocktail anti stress. Je n'avais plus de petit grain clémentine que j'ai remplacé par du petit grain bigarade, moins fort.


J'ai ajouté du pamplemousse car je souhaitais une vraie note de tête. Par ailleurs,  Joy Bowles (in: Guide des huiles essentielles, Courrier du livre, l'un de mes premiers livres d'aromathérapie que je continue néanmoins à consulter fidèlement au fil des années) le cite comme euphorisant, et  j'ai toujours apprécié la pertinence de ses indications.


L'absolue de jasmin, un choix olfactif,  est présentée par Monica Werner dans Aromathérapie (Vigot)  comme harmonisante, anxyolitique et anti dépressive.

 

Anti fatigue rouge

 

Couleur

 

P1200516.jpgEn diluant ce macérat, on obtient un très joli rouge.

 

 

J'ai choisi le rouge pour le roll on anti fatigue, car cette couleur m'évoque l'énergie et la force du feu.  J'ai préparé à chaud un macérat d'urucum et de curcuma dans de l'huile de coco fractionnée, pusi j'en ai dilué, très peu et pourtant, ça tache un peu encore, dans du coco fractionné.


 

Choix des HE

 

21 gouttes, car je n'ai pas pu me résoudre à diminuer la dose de gingembre!

 

Gingembre 5 gtes

Menthe poivrée 3 gtes

Romarin à cinéole 5 gtes

Cèdre de l’atlas 4 gtes

Kunzea ambigua 4gtes

 

J'ai conservé trois des choix de Michèle, ce sont des HE que je trouve, d'expérience, très remontantes.

 

J'ai ajouté du cèdre de l'Atlas, à la fois tonique et harmonisant (selon Monica Werner) car avec un coup de fatigue, on se sent souvent bancal. Il me semble que le cèdre nous aide à "rejouer au centre"… et la puissance majestueuse de ce conifère me fascine.  A propos de cette HE, Marc Ivô Böhning écrit dans Aromathéapie précise (ed. Guerissure, un livre très interessant, intrigant à l'occasion, fondé sur une pratique, qui s'écarte parfois des indications courantes. Un grand merci, Irène): "grandeur et force pour régner en soi et ne pas être une victime mais un roi"… tout un programme, quand on se sent si fatigué qu'on en perd ses moyens. 

 

C'est le Dr Penoel qui m'avait fait découvrir le kunzea ambigua, distillé à partir d'un arbuste de Tasmanie (je rêve d'y aller… ) de la famille des myrtacées et aux propriétés très polyvalentes. AZ qui en propose écrit à son propos qu'au plan psychique, il redonne force et courage. Son odeur  résineuse, légèrement balsamique, vient conforter celle du cèdre. 

Böhning dit du kunzea qu'il est "dynamisant  et aide à oublier ses anciens repères".


 

Anti crève vert

 

  Couleur


 

P1200514.jpgLe reste de macérat vert

 

J'ai obtenu une très belle couleur en faisant macérer à chaud des feuilles de consoude séchée, du thé vert et de la poudre de chlorophylle dans du coco fract, j'ai filtré et dilué à nouveau dans du coco fract.

 

Choix des HE

 

Iari 3 gtes

Lavande 4 gtes

Tea tree 3 gtes

Ravintsara 6 gtes

Vetiver 3 gtes 

Poivre noir 1 gte

 

J'ai eu recours à une synergie que j'utilise dans un baume anti crève  (clic ici) que je trouve très efficace et refais régulièrement  (moins du saro que je n'avais plus).

 

Coupe faim jaune

 

Couleur


J'ai choisi la couleur jaune, très solaire. Je trouve que la chaleur du soleil nourrit… et coupe la faim… 

 

 

J'avais préparé une première version en faisant macérer du curcuma frais (merci Cristine)  dans du coco fractionné mais après filtrage et introduction dans le roll on, j'ai aperçu une mini trace, en raison probablement de la fraicheur du rhizome qui a dü relâcher un peu d'eau. Je l'ai  gardée pour moi. 

 

  Pour la deuxième version que j'ai offerte, j'ai pensé qu'une huile bien jaune et peu odorante suffirait à faire l'affaire; j'ai donc choisi du moringa, réputé comme fixatif des parfums,  pour diluer le coco fract.

 

 P1200512.jpg

Jaune curcuma (première version)

 

Choix des HE


Là, il y a seulement 19 gouttes car au nez, l'équilibre me semblait atteint.  

 

camomille romaine 7 gtes 

girofle 1 gte

petit grain bigarade 5 gtes 

cardamome 7 gtes

 

Les deux premières HE font partie du choix de Michèle.

 

Je voulais un parfum gourmand. Je me suis alors rappelée la prestation de Marc Ivo Böhning à Grasse lors du symposium d'aromathérapie 2010. Il s'était quasiment arrosé d'HE de cardamome car il voulait démontrer l'innocuité de certaines HE … Puis il en avait parlé avec beaucoup de flamme, l'évoquant entre autres comme anti fatigue et antidote au besoin de sucre, ce que j'ai retenu ici en raison de ce que je connais de la destinataire de ce roll on.  

 

J'ai choisi - à nouveau-  le petit grain bigarade pour son effet anti stress, son action sur les crampes abdominales ( Monica Werner) et l'irritabilité. ( En raison de mon ressenti  personnel : je suis de mauvais poil quand j'ai faim et rien à me mettre sous la dent… ) . Par ailleurs, son parfum s'accorde très bien avec celui de la cardamome qui présente une très légère note agrumes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #aux petits soins

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Catherine 08/10/2010 23:22



Je possède un flacon de cardamome de Phyto Sun je trouve, effectivement, qu'elle ressemble bien à l'odeur des graines (ce qui n'est pas évident pour les HE d'aromates) et je l'aime bien mais si
celle de Lotus aromantic est meilleure encore, le jour où je l'aurai, je vais la boire... hihi...



venezia 12/10/2010 16:06



Hum à boire, ça demenage quand même!



mlk 08/10/2010 20:43



han! moi aussi je deviens une "tueuse" quant j'ai faim, et à la naissance de ma fille


mon beau cadeau vivant se devait non seulement d'être nourri mais aussi arrosé


Heureusement les amis sont vigilants et toi, tu en es et aurais du être là, avec tes roll on rock...Michèle est sacrément "tendance" une pointue et j'adore toutes vos déclinaisons de jumelles qui
se différencient en harmonie


Bon, je vais manger pour la paix de mon esprit et la joie de mon corps


Je suis étonnée, car lors de notre promenade à Milly, nous avons , tu as partagé une he de clémentine...L'as tu dévoré? moi, je la déguste au flacon



venezia 08/10/2010 23:06



pour certaines HE, je suis souvent en rupture de stock avec les baumes qui sont très gourmands et les flacons de mélanges énergétiques que je prépare  souvent… 


Tu parles d'un petit grain  ou d'un zeste pour la clémentine?



Loulou 08/10/2010 16:38



Merci Vénézia pour ces versions toutes en dentelle!  Je regrette que tu n'ai pas de photo de la pochette
avec les tubes... mais je les imagine.  


Tous ces mélanges sont très inspirants avec l'aspect énergétique.


J'aime bcp ton idée d'utiliser des macérats ou huiles colorées pour les dilutions.



venezia 08/10/2010 23:03



Loulou, on peut obtenir pas mal de couleurs en macérats huileux quand même et ça me console un peu car dans les xavons, ces couleurs ne tiennent quasiment pas (ou alors pas comme on veut! )



michele 08/10/2010 12:27



J'adore!


Les choix des HE, l'aspect énergétique auquel j'ai peu pensé quand j'ai fait les miens et l'étui presque coquin, j'aime beaucoup ton regard.


 


La coloration avec des huiles plutôt que des pigments est certainement plus sûre car certains pigments tombent s'ils ne sont pas liposolubles.


 


Je vais ressortir le kunzea pour me faire un nouveau soin pieds pour marcheuse rapide. Merci de me le rappeler!


 


Quant à la cardamome, j'en ai une de Phytosun aroms assez quelconque. Je ne sais plus quand je l'ai utilisée et pourtant mon flacon est à moitié vide (?).


Laquelle as-tu?


 


Très jolie interprétation Venezia, très personnalisée. Je suis toujours sous le charme de ces variantes.


Comment la destinatrice a t-elle réagi?



venezia 08/10/2010 23:01



Michèle, tu as été ma grande inspiratrice, comme souvent…


j'ai pensé aux huiles macérées car j'avais en mémoire le vert consoude-thé vert. j'ai juste érté en panne pour le bleu.


Mon HE de cardamome vient de lotus aromatics, qui ont un choix merveilleux quand on cherhe des bons parfums.


J'ai relancé la destinatrice pour savoir si elle avait testé : seulement l'anti stress pour l'instant



Irene 07/10/2010 18:55



Je t'ai lue attentivement et je vais revenir ...


 



venezia 08/10/2010 22:57



coucou irène



ariagaTu es passj'ai regardé et écouté et c'était 07/10/2010 18:51



Je lis cela comme les textes des anciens alchimistes. Bises.



venezia 08/10/2010 22:57



bises à toi Ariaga… la recherche de la couleur m'a interessée ; ensuite essayer de la marier avec une sensation et un parfum… 



Colchique 07/10/2010 12:27



Venezia, c'est super de voir que Michele t'a inspiré ces très belles préparations.


 


J'aime beaucoup l'odeur de l'HE petit grain bigarade que je trouve très apaisante. Cette HE associée au jasmin doit faire un très heureux mariage.


 


Le vert que tu as obtenu est vraiment très joli.



venezia 08/10/2010 22:54



C'est vrai que je jasmin s'accrode bien avec une pointe fine d'agrumes



lys blanc 07/10/2010 09:42



Ouf,merci Venezia!



venezia 08/10/2010 22:53







Kat 07/10/2010 09:38



Que c'est joli et inspirant ! J'avais aimé ceux de Michèle, tu viens nous donner d'autres idées. Merci.


Je découvre régulièrement des propriétés "cachées" de certaines HE et le voyage est passionnant ! J'adore la cardamome en cuisine et l'HE me tente beaucoup aussi.



venezia 08/10/2010 22:53



le parfum de l'HE st très proche de celui des graines.



Catherine 07/10/2010 08:58



Merci Venezia de nous redonner tes mélanges. Je suis moi aussi très attirée pour faire ce beau mélange vert avec consoude et thé vert. Bon, mon roll-on est en verre fumé, mais cela ne fait rien,
je vais le faire, juste pour le plaisir de voir cette belle couleur. 



venezia 08/10/2010 22:52



Suivant les thés verts utilisés, on obtient des tons plus ou moins soutenus.