Fluide visage pour Hôm qui veut du doudou mais pas gras…

Publié le 18 Février 2012

Pour une fois que j'ai eu droit à une demande:  "un truc pour l'hiver, j'ai la peau qui tire, mais pas du gras",  je n'avais pas intérèt à louper ma recette…

 

 

J'ai tout de suite pensé à l'ému L comme émulsifiant car il donne des textures très fluides. Je suis restée très près de la formule des laits à l'emu-L déjà publiée ici. 1'ai juste baissé le pourcentage du céralan et j'ai misé sur des ingrédients très réparateurs.

 

Pourquoi alors afficher une recette qui diffère peu de celles déjà  données?

 

*D'abord pour montrer une fois de plus qu'à partir d'une formule de base qui tient la route, on peut varier les produits fabriqués.

 

*Ensuite pour prolonger l'article précédent car j'ai utilisé des eaux de shungite et  de germanium.


Phase huileuse

 

Pour avoir une texture à la fois légère et nourrissante, j'ai peaufiné le choix de huiles. Jojoba, meadowfoam et orchidées sur coco fractionnée pour la finesse, argan et macérat d'aloes (sur tournesol) pour l'effet réparateur.

je viens d'acquérir un excellent livre sur les huiles végétales, celui du créateur de Codina, Michel Pobeda (Les bienfaits des huiles végétales, Marabout). Curieusement, alors qu'il recense une quantité impressionnante d'huiles et de macérats, je n'y ai pas retrouvé l'écume des près. Edit: suite à un commentaire de Michèle, oui, elle l'est (brièvement), mais à limnanthes, mea culpa… Elle est absente de e-book d'Aromantic sur les huiles.


Appelée aussi huile de graines de limnanthes, l'huile d'écume des prés (meadowfoam en anglais)  est extraite des graines d'une herbe annuelle (limnanthes alba) poussant sur la côte Ouest des Etats-Unis. Elle fait de jolies fleurettes blanches. Elle est réputée très stable comme le jojoba, hydratante, et selon l'Observatoire des Cosmétiques (ici), elle a des propriétés déodorantes. Sa particularité: elle ne renferme quasiment que des acides gras à très longues chaines (voir ici,) ce qui en fait une huile intéressante pour les peaux mixtes, si j'en crois un brevet ( ici), avec  3% d'écume des prés dans la formule déposée pour la crème…  

 

Phase aqueuse

 

J'ai sorti des armes de choc:


*Eaux de shungite et de germanium (voir l'article précédent ici)


*Elixir complexe d'hélichryse, une merveille élaborée par Lavandes et Compagnie sur le méme principe que les elixirs d'Elixalp, car il combine HE, hydrolat, et extrait des cendres… et le parfum âpre est au rendez-vous. L'hélichryse a des propriétés anti-inflammaoires, circulatoires et elle apaise bien les petites irritations.


*Elixir de Centella d'Elixalp, la centella asiatia est un réparateur cutané efficace, ses principes actifs sont hydrophiles, c'est pourquoi cet extrait m'a intéressé. 

 

Ces deux élixirs sont des formules très concentrées, d'où leur faible dosage

 

Actifs

 

Du simple.

 

* du D-panthenol (vitamine B5, cicatrisante)

 

*un cocktail de CO2 et des HG apaisants (trèfle rouge  et tanaisie)


*Pour les HE, un trio sûr: géranium-encens-ciste


 

P1240133.jpgJ'apprécie beaucoup les conditionnements en flacons souples


Fluide à l’ému L (sur 100g ou en %)

 

20 huiles

5 jojoba

4 meadowfoam

4 macérat d'aloes

5 orchideé sur triglycerides

2 argan

+

3 emu L

2 beurre chanvre maison

2 cetyl palmitate

0,5 céralan

1 vit E

 

59 phase aqueuse

1,5 hélichryse complexe (Lavandes et compagnie)

3 eau de shungite

4 eau de germanium (Catalyons)

0,5  elixir de centella (elixalp)

reste en eau de source

+xanthane à peine saupoudrée

 

5 D -panthenol

5 HG:

2 trèfle rouge (probablement de cette chère Mlk, mais je ne retrouve plus le flacon pour le vérifier)

3 tanaisie 

 

1 fucogel 

19gtes geogard

3gtes elixir hematite


0,5 HE et CO2

extraits CO2; 3gtes  de chaque: Chia, airelle arctique, calendula

4 gtes HE geranium 

2 gtes HE encens carterii

2 gtes HE ciste 

 

Même façon de procéder que pour la série précédente.

 

Malgré la très faible quantité de ciste en HE, on ne l'oublie pas. C'est un fluide "ferme" si je puis dire, qui satisfait son destinataire et qui a parfaitement fonctionné pendant la phase de grand froid;

 

Ouf, mission accomplie…

Rédigé par venezia

Publié dans #cremes - serums - etc…pour le visage

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lys Blanc 21/02/2012 23:51


Qui a le plus de chance? Ton homme ou toi qui a "le droit" de le cajoler"?


Très belle recette,très inspirante comme toujours.Je suis donc partie à la chasse aux infos,merci de ton partage.

venezia 23/02/2012 20:59



les deux, mon capitaine…



michele 21/02/2012 10:26


L'Emu L peut aussi former des crèmes agréables mais c'est certainement pour les laits qu'il est le plus facile à utiliser.


D'ailleurs les laits me semblent être les émulsions les plus délicates à réaliser en naturel si l'on sort des esters de sucre.


 


Ils épaississent trop  souvent dans le temps si l'on choisit des émulsifiants naturels classiques.


 


Du coup je suis toujours surprise de lire "lait" quand tout dans la formule m'évoque une crème à terme.


Et l'ému L est un sucro-ester couplé à un émollient magnifique donc c'est un gage de sécurité et de réussite d'hydratation. J'apprécie beaucoup.


 


Tu trouveras l'huile de meadowfoam en page 183 du livre de Michel Pobeda. Je dois envoyer bientôt la critique sur Potions et j'étais surprise d'etre passée à côté de l'absence d'une huile si
courante outre -atlantique.


Et non, il ne l'a pas oubliée ;)


 


Je suis très contente pour toi que ton testeur soit conquis.


C'est une race délicate me semble t-il. Mais au moins quand ils sont contents, on n'a plus aucune question à se poser, ça doit être une vraie réussite.


Bravo, j'ai vu la fierté dans ton regard!


 

venezia 21/02/2012 23:07



Oups, je vais corriger, merci Michèle, pour Pobeda, j'avais cherché dans sa liste à meadowfoam et à écumes des près!



lolitarose 20/02/2012 21:17


Ton Hôm est donc beaucoup moderne que mon Zhom qui en dehors des baumes de massage ne veut pas entendre parler de crèmes !


je regrette que Lavandes et Cie n'aient pas mis à jour leur site, j'aurais bien voulu me faire une idée de toutes leurs petites merveilles. 

venezia 21/02/2012 23:06



Lolitarose, tu as un peu plus de détails sur ce site ici qui n'est pas le
leur!


 


Mon Hôm est un coquet et il constate qu'un peu de creme ne nuit pas à sa mâle beauté… 



Kat 20/02/2012 09:41


Très belle formule for man ! Je dois dire que moi aussi j'aime l'émulsifiant L quidonen des laits incomparables en particulier pour le démaquillage.


Je suis toujours perplexe devant les élixirs car je ne sais jamais quoi acheter. Lavandes et Cie était bien à Marjolaine, non ? Il me semble que c'est devant eux que je suis resté un moment sans
parvenir à me décider... Parfois il faudrait avoir une guide, hein ?

venezia 21/02/2012 23:01



coucou Kat,


 


Oui, j'avais découvert Lavandes et cie à Marjolaine et je doisi dire que j'ai moi aussi mis longtemps à choisir!



Colchique 19/02/2012 15:45


Venezia, superbe recette qui me plaît beaucoup ! Bravo !


 


J'adore l'émulsifiant L et je suis surprise qu'en France seul le fournisseur d'ingrédients Bilby nous en propose.


 


L'émulsifiant L est pour moi le meilleur émulsifiant pour obtenir des laits ou des crèmes légères et le seul qui jusqu'à présent qui m'a donné des laits démaquillants que j'ai adoré.


 


De plus je trouve que l'émulsifiant L donne des préparations très douces pour la peau.


 


Je trouve que l'émulsifiant L est extrêmement intéressant, car il a un pouvoir émulsifiant très fort et donne des préparations avec une excellente tenue dans le temps a un très faible
pourcentage.


 


J'aime beaucoup cet émulsifiant, car il permet de doser au minimum les émulsifiants de manière à privilégier les ingrédients qui composent la phase huileuse que je trouve bénéfiques.


 


Je pense d'ailleurs que je devrais utiliser l'émulsifiant L beaucoup plus souvent dans mes préparations cosmétiques faiblement dosées en phase huileuse.


 


Merci beaucoup pour cette merveilleuse recette avec un visuel plus que parfait.

venezia 19/02/2012 22:11



Colhique


 


Tu as raison, je ne sais pourquoi cet émulsifiant est si peu évoqué tant il donne des résultats stables et agréables et je suis comme toi, je ne tiens pas trop à charger en composants
émulsifiicateurs pour laisser de la place aux autres ingrédients;



mlk 18/02/2012 22:16


Tu es chanceuse d'avoir enfin une demande de crème et lui d'avoir une princesse aux doigts de fée


Le mien a décidé de porter la barbe, alors, il ne reste plus grand chose comme peau à cajoler


Je trouve que c'est un vrai challenge de plaire à ces messieurs et surtout qu'il se tiennent au crémage régulier


J'aime beaucoup cette formule et l'émulsifiant L


C'est souvent toi, d'ailleurs qui offre de ces lotions L bien prenantes, mais légères


Ton trio gagnant en he devrait me plaire aussi


La ciste est bien réparatrice et son odeur ne devrait pas rebuter l'homme


Je ne connais pas Lavandes et compagnie et je suis très tentée par les élixirs au totum en somme?


Oui, oui, la teinture de trèfle rouge vient de ma maison et je l'aime bien


Il est non seulement servi comme un roi, mais en plus tu lui as concocté un cocktail très protecteur pour la peau mais aussi pour le moral, je trouve

venezia 19/02/2012 22:02



Mlk,


Comme je l'avais déjà signalé sur le premier article consacré à l'ému l, c'est le souvenir d'un lait que m'avait offert Michèle qui m'a inspirée; j'avais adoré ce lait que j'avais emporté à
Sumatra, il était héoriquement anti moustique mais je l'avais utilisé en "après moustiques", apaisant. j'ai encore son 'odeur, médicinale, en mémoire. lien ici


Donc pour le trefle rouge, je pensais bien qu'il n'y avait que toi pour me faire ce cadeau!



lolitarose 18/02/2012 21:56


Alors là, ça m'impressionne un Zhom qui se met au gras, même non gras comme doit l'être ta crème. En général, pour eux, par principe c'est toujours too much ! 


Lavandes et Compagnie me plaisaient déjà beaucoup avant qu'ils ne se lancent dans les elixirs. Quel dommage que je ne sois pas à Paris lors des salons, j'aurais adoré leur rendre visite (et faire
quelques stocks). J'aime bien aussi l'huile de meadowfoam, elle est légère mais je trouve qu'elle donne de la consistance aux émulsions. J'adore le côté baumé qu'apporte la ciste et finalement
c'est un parfum qui convient aussi bien aux hommes qu'aux femmes.


Je piquerais bien sa crème à Mr Venezia, moi ! L'heureux z'époux, va !

venezia 19/02/2012 21:25



Coucou Lolitarose,


 


Hôm met de la crème l'hiver, mais une crème du commerce,  bio, que je lui fournissais. Je n'osais pas lui proposer une création perso,  c'est lui qui en a émis le souhait, ce qui m'a
vraiment fait plaisir


L'an dernier il avait quand meme testé- et beaucoup aimé- une creme de Chabou.


 


Au stand de Lavandes et compagnie, j'ai vaillament resisté mais j'aurais bien tout acheté… surtout après avoir reniflé les flacons; tout la ligne mélisse est divine. J'ai été sage et adopté
l'helichryse si réparatrie