Savon moucheté pour mains de jardiniers

Publié le 14 Septembre 2010

Après mon  savon pour jardinier, il me restait des macérats d'olive et de coco. J'ai donc décidé de fabriquer un savon-cousin pour les terminer en variant par ailleurs parfum et  ajouts.

 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-jaune.gif Savon moucheté des jardiniers aux mains abimées

 

Parfum


Dans 4g macérat de lys cicatrisant et anti taches:


5g HE camo romaine anti  inflammatoire et aoucissant

8g HE palmarosa cicatrisant de la peau

2g He citronnelle de java, anti-inflammatoire percutané puissant


malgré le peu de citronnelle, c'est elle qui domine après un mois de cure…

 

Ajouts


2g amidon de riz (1cuil à café) adoucissant

½ cuil à café poudre de girofle, fixatif parfum et effet nettoyant

les deux dilués  dans 7g eau déminéralisée et ajoutés à la trace avant les HE

 

3g de cire de camomille sauvage adoucissante (un cadeau précieux de Patte). Je l'ai maintenue fondue au bain-marie jusqu'au dernier moment avant de la verser dans les huiles juste avant la soude. Malheureusement, c'est une cire qui fond à haute température… et elle a précipité au contact des huiles, même tièdes ce qui a donné l'effet moucheté, boosté par la présence de poudre de girofle.

 

Huiles


120g  macération huile de coco fleurs de matricaire

100g karité

80g colza

60 olive macérée avec fleurs de camomille romaine, de souci et poudre de curcuma

 

 

 

140g eau (+ 20g lait de jument ajouté aux huiles)


 soude pour surgras à 5 ou 6-7 selon les calculateurs, en raison des chiffres différents pour l'huile de colza!

 P1200209.jpg

Après un mois de cure

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-jaune.gif Je n'ai pas trop surgraissé car ce sont des savons prévus pour bien nettoyer des mains de jardinier.


lls ont une mousse très onctueuse, un aspect très lisse, laissent la peau douce.… et sentent surtout la citronnelle.

 

.


 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jp 05/10/2010 08:36



c'est le fruit qui est piquant
l'aarbre est comme une très grande herbe
avec un tronc qui ressemblerait à un bananier



venezia 06/10/2010 23:04



donc cueilli avec des gants?



jp 04/10/2010 08:47



est-ce toi qui parles de palmier Kitul ?
cariota urens ?oui j'en ai deux dans le jardin, c'est pas un palmier facile, il a un enracinement superficiel et je leur ais mis des haubans
ils vont mourir dans 10 ans, l'année de leur fructification
et cette année là je ferai du sirop
c'est un curieux palmier, On dit palmier celeri c'est vrai ça fait penser au celeri
bien que ça n'est pas la même feuille
Il ne faut pas dire du mal de ce palmier aux fruits piquants
C'est le seul palmier qui aime les sols acides






venezia 04/10/2010 22:14



Mais il me semble que tu m'avas précisé un jour qu'il était drôlement piquant … depuis,  j'y pense souvent en utilisant du sirop de kittul (que j'achète déjà tout pret en épicerie indienne…
à paris, où il ne pousse pas… )



jp 30/09/2010 09:00



Je souhaite que tous les jardiniers de la terre aient la chance d'utiliser ce savon que tu as bien voulu m'envoyer, avec mon grand merci
Le note de citronelle est clairement là quand on commence à se savonner les mains, agréable, connue, amicale, mais rapidement ce qui frappe est la qualité de la mousse : immédiate, fine
onctueuse. C'est une délicatesse apréciable après les épines des orangers, palmiers et rosiers.
Les savons pour jardiniers sont en général abrassifs et peu moussant, ici non et pourtant le nettoyage est parfait ( je n'utilise pas toujours mes gants )
A la différence des savons habituels - y compris les excellentes savonettes portugaises Ach brito ou les savonettes à la pierre ponce qu'on trouve ici - la peau est douce quand tu essuies ta
main, c'est une petite hantise de la peau réche qui disparait. Très bien.
Enfin pour le côté apaisant ma première impression est qu'il est bon pour les articulations (elles n'ont pas attiré l'attention sur elles depuis hier) et pour les muscles je n'ai pas du tout de
courbature ou douleur bien qu'ils sont encore un peu gonflés ce matin
Je te dirai comment ça évolue à l'usage, nous avons de gros travaux de taille en ce moment et les mains ont un emploi du temps chargé... parfait pour ton savon



venezia 03/10/2010 21:53



Jp, un grand merci pour ton test in vivo.


J'espère que tu n'as toujours pas planté de palmier kittul dans ton jardin!



michele 18/09/2010 01:15



On NE devrait pas. Je commente ta crème et je file au lit!



michele 18/09/2010 01:13



Les amidons donnent toujours beaucoup de velours à la mousse. On en devrait pas s'en priver.


A t-il gardé une certaine "élasticité?" Mon savon à l'arrow-root l'est resté longtemps.


Il est gâté ce jardinier. Est-ce le même qui a reçu l'autre savon jaune? Lequel a t-il préféré?



venezia 19/09/2010 17:53



Michèle,


 


j'ai envoyé les savons après leur cure, ils viennent juste de partir en voyage


ce savon est surtout très lisse, ce que j'aime beaucaup, son cousin aussi d'ailleurs.



lolitarose 16/09/2010 21:08



Je n'ai pas encore essayé la camomille en savon et pourtant j'adore et là avec ta cire de camomille tu me titilles vraiment. J'ai retravaillé récemment avec de la cire de rose et j'ai beaucoup
apprécié le savon obtenu, donc j'ai très envie de réitérer en testant de nouvelles cires de fleurs.


Le tien est très réussi avec son moucheté très nature. Il est très beau


 



venezia 19/09/2010 17:51



Lolitarose,


 


je viens d'en refaire un avec de la cire de tubéreuse, qui tient très bien olfactivement parlant, je la dilue avec une huile ou un beurre pour la garder mieux au bain marie.



malegria 15/09/2010 21:51



Ah je suis particulièrement contente quand tu composes avec la camomille, ça me donne des idées, tu m'inspires. Moi je "vois" les odeurs, je ne sais pas si c'est ton cas aussi ? En tous cas c'est
la première fois q je remarque q camomille, citronnelle et palmarosa ont toutes les 3 une touche jaune et une touche verte, je n'aurais jamais pensé à les associer alors q c'est très logique
finalement.


Merci d'avoir publié tes remarques sur la cire en savon, je n'ai pas de cire de fleurs mais je pense utiliser l'acide stéarique pour durcir mes préparations. Ta remarque me sera très utile.



venezia 19/09/2010 17:50



Malégra, je ressens  les odeurs surtout en volumes dans l'espace.


 


dans mon esprit, L'amérique latine est associée -entre autres- aux tisanes digestives de manzanilla, la matricaire qu'on boit beaucoup au Sud (en Grèce également)



Irene 15/09/2010 20:59



Une belle recette inventive, avec des idées et des conseils.


Tu vois que le hasard a bien fait les choses car ce tâcheté est du plus bel effet.


Je me méfie beaucoup, depuis un certain temps déjà, de madame la citronnelle car elle est, effectivement, fort puissante en odeur. Ce qui ne saurait être gênant, en la circonstance.


 


Merci !


 



venezia 19/09/2010 17:48



irène, je semble vouée aux savons mouchetés…



ariagaTu es pass 15/09/2010 16:22



Physiquement, il est tout à fait attirant ton savon et dans mon imaginaire il sent très bon ...



venezia 15/09/2010 20:59



… si tu apprécies la citronnelle, Ariaga



Loulou 15/09/2010 15:40



Vénézia, je trouve  que l'ensemble de tes ingrédients font un bel ensemble avec ce savon art-déco! (Je sais je me répète... mais ce moule m'évoque vraiment cette période).



venezia 15/09/2010 20:59



C'est l'enchevetremet es feuilles qui me plait dans ce moule…