Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

La chambre de décoction

Lors d'un tout récent voyage à Macao, en Chine, j'ai eu la chance de pouvoir visiter l'hôpital universitaire (ouvert en 2006) où sont pratiquées à la fois médecines occidentale et chinoise. Au département de médecine chinoise, tous les médicaments sont fabriqués sur place et j'ai pu faire une brève incursion dans le laboratoire  … Un vrai rêve pour  tambouilleuse maison… c'est pourquoi j'en parle.

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini104.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  Six cent ingrédients environ, en majorité végétaux, sont disponibles. Les plantes sont gardées trois ans maximum et conservées à une températurre de 15°dans des tiroirs de bois étiquetés en chinois et en latin. Elles sont classées par fréquence d'utilisation, les plus employées sont les plus accessibles.

                                                      Quelques uns des dizaines de tiroirs dédiés aux plantes médicinales…


Les formules réalisées contiennent de cinq à dix (voire plus) ingrédients. En moyenne:  10 à 12% de racines, 5 à 8% de fleurs, 30 à 50% de tiges et de feuilles, le reste, -eventuellement- de fruits. Quelques produits animaux: j'ai ainsi vu une variété d'abeilles séchées conservée au froid. Peu d'ingrédients occidentaux. On m'a cité les pistils de safran.

                                                                              En pleine préparation…

Contempler la variété de ces ingrédients soigneusement pesée et rassemblée est fascinant… 

                                                             Une des "tisanières" high tech de la chambre de décoction


L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini104.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  mais ce qui m'a le plus impressionnée est "la chambre de décoction". Ce titre n'est pas de mon invention. Il était marqué (decoction room) sur la porte de la pièce où, dans une propreté chirurgicale, un préparateur finalise les recettes. En général, le mélange d'ingrédients mijote deux ou trois heures dans des récipients d'acier high tech avec contrôle intégré de la température. Le liquide obtenu est filtré puis conditionné  dans un berlingot de plastique remis au patient qui pourra ainsi rapporter chez lui son traitement pour la semaine.

Un pied de nez à ceux qui chipotent sur l'emploi des tisanes en phytothérapie…

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini104.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. PS: les décoctions chinoises sont-elles bio ? heu… faut pas réver…  il y a néanmoins un contrôle qualité de tous les ingrédients.


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

cosmeto 16/04/2008 13:46

Dans mon pays bcp de gens combinent médecines occidentale et orientale et ça guérit c'est sûr, mais je me demande si à haute température durant des heures la plupart les bons éléments des diverses plantes et fleurs disparaissent ?

venezia 16/04/2008 23:05


pour les fleurs, je me suis posée la même question. mais elles ne sont pas majoritaires dans les décoctions. La phytothérapie chinoise traditionnelle est vraiment fondée sur la décoction longue et
collective de plusieurs plantes. Parfois cela a le pouvoir d'éradiquer certaines substances toxiques contenues dans les végétaux.


michele 15/04/2008 09:10

Quant au bio des plantes chinoises, je pense malheureusement que l'engouement du monde occidental pour cette médecine ne fasse qu'augmenter le recours aux pesticides pour assurer la production.Et quand on voit que beaucoup de malfaçons sur les jouets, dentifrices et autres objets viennent de Chine plus les gros problèmes environnementaux là bas, ça fait un peu peur.

venezia 16/04/2008 23:02


La situation de Macau (ainsi que celle de Hong kong) est particulière , puisqu'il y a un contrôle qualité des produits par des instances gouvernementales. ce qui fait que les Chinois viennent en
masse faire leur shopping à Macao, justement pour essayer d'échapper aux contrefaçons (on les voit repartir les cabas pleins). ils viennent ainsi acheter … du lait en poudre pour bébé.

ce qui ne signifie pas qu'il n'y ait pas de pesticide dans les plantes.

Sinon, pour l'atmosphère de la pharmacie de l'hôpital: elle était très calme.


michele 15/04/2008 09:06

Eh hop, un petit peu de nostalgie.Est-ce que l'ambiance du préparatoire était aussi calme que sur ta photo?J'ai uniquement des souvenirs de pesées effectuées dans un tourbillon de personnes, de voix, de plantes posées sur des paniers empilés...Toutes les pharmacies d'hopitaux que j'ai visitées étaient aussi industrieuses que la Chine du dehors, ce qui m'a maenée à me poser des questions sur les risques d'erreurs.Sur tes photos par contre, on imagine une ambiance plus feutrée, plus calme et surtout très ...plantes.Les cocottes minutes pour les plantes aussi m'ont beaucoup plu et j'ai aimé l'alliance du traditionnel des formulations et le modernisme du matériel, des process de fabrication et des berlingots plus adaptés à la vie d'aujourd'hui.En plus du labo personnel, tu vas nous donner envie d'avoir notre propre chambre de décoction.Merci pour ces superbes évocations.

Prudence 14/04/2008 21:27

Fa-bu-leux!!!Cela me rappelle le film "la cité interdite" où une pièce immense renfermait des chaudrons, tisanières et autres décoctions secrètes en perpétuelle ébullition, alternant les pots et recettes...Mmmmhhh!!!

venezia 14/04/2008 22:24


Hello, Prudence, ce que j'ai trouvé fascinant, ça a été de constater la diversité et le nombre des ingrédients employés…  quant à la salle de décoction, j'en rêve ecore…


mlk 14/04/2008 11:49

Oh!la la VeneziaCe meuble laqué rouge,j'en salive d'envieavec mes tiroirs ikéa dédiés à mes plantes bouhJe suis persuadée des effets des tisanes j'en use et abuseet de tes trouvailles et partages je m'enrichis chaque jour

venezia 14/04/2008 22:21


et pour te faire plus envie, dans la salle de préparation, treois murs sur quatre affichaient ces meubles à tiroirs.


caroline 14/04/2008 11:36

Comme toujours, une vraie découverte et des informations inédites! Merci de nous faire partager toutes ces découvertes.

venezia 14/04/2008 22:20


j'aurai aimé en savoir plus… mais quand j'ai réalisé que presque la totalité des plantes était vraiment chinoise, meme en découvrant les noms latins (il n'y avait pas celui des familles de
plantes), ça a compliqué les choses pour poser des questions.


Catherine 14/04/2008 10:07

Tu parviens toujours à te faufiler dans des lieux "secrets"... la passionnée que tu es a dû se régaler...

venezia 14/04/2008 22:19


j'ai regretté de ne pas pouvoir y rester très longtemps… et puis, je ne parle pas chinois, or le passage par des traducteurs réduit les nuances du dialogue.


Chantal BONINFANTE 14/04/2008 09:29

Quel plaisir de partager ces découvertes toujours un peu "confidentielles" de pays que l'on ne connait pas. "chambre de décoction", ça fait rêver !Je retiens l'idée de classement que je trouve intéressante, avec un sous-classement, je suppose. (je n'en ai pas encore trouvé d'efficace et je n'ai pas, loin de là, six cents ingrédients).

venezia 14/04/2008 22:17


Il y avait tant de tiroirs qu'effectivement, j'ai demandé comment les plantes étaient classées pour s'y retrouver…  je suppose que ceux qui ont rangé sont ceux qui préparent les formules.


patte 13/04/2008 23:24

la caverne d'Ali baba !"Les formules réalisées contiennent de cinq à dix (voire plus) ingrédients" ..or je lis et noté qu'il valait toujours mieux se limiter à 3 plantes. Mais bon, ici c'est affaire de pro !Cette merveilleuse photo montrant les tiroirs où sont classées les plantes, telle une gigantesque bibliothèque verte..Et cette chambre de décoctions..j'imagine un titre de roman.C'est un privilège que tu as eu ou est accessible à tous les visiteurs ?Tu vois, Princesse, avec de semblables découvertes, on ne peut que te pardonner tes absences ! Continue de voyager et de nous faire rêver par ton blog et cette générosité à partager

venezia 14/04/2008 22:16


En médecine traditionnelle chinoise , à l'inverse de la phyto européeenne, les formules sont complexes et surtout, on fait bouillir longuement en décoction.

j'ai traduit par c"hambre de décoction", car la pièce était assez petite et je trouve l'expression plus romanesque que "salle de décocotion".

Pour la visite, c'est comme dans tout hôpital n'importe où dans le monde, je suppose qu'on n'y entre pas les mains dans les poches …


Helene H 13/04/2008 23:05

Visite j'imagine hautement intéressante pour toi. As-tu d'ailleurs déjà tenté de te soigner par la médecine chinoise ?

venezia 14/04/2008 22:12


Hélène,

la nutrition vue par la médecine traditionnelle chinoise (MCT)  me passionne mais je n'ai pas encore jamais consulté un praticien de MTC.