Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

HE en cuisine (suite) : la méthode flemmarde

L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fantastique/fees/fee073.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Pour celles qui ont la flemme de se lancer dans la cuisine aux huiles essentielles, des suggestions tirées notamment du livre de Valerie Cupillard, «Cuisiner aux  huiles essentielles» (ed. la plage), que je généralise ici. Pour toutes ces préparations, utiliser des HE, bio si possible, en tout cas de très bonne qualité.

1. Huiles parfumées. Il suffit d'incorporer quelques gouttes d'HE  dans un support huileux, en respectant les proportions. Je suis souvent effarée quand je lis les doses suggérées dans certains ouvrages… je pense à celui de  Valerie-Ann  Worwood, par ailleurs excellent "The fragrant pharmacy" (Bantam Books) . Elle donne 1 goutte par centilitre, ce qui fait 100 gouttes par litre, quelle que soit l'HE utilisée… pour certaines vraiment entétantes, à moins d'utiliser ça au compte-goutte au sens strict du terme, je ne vois pas comment on peut faire sans avoir le palais saturé.  Valerie Cupillard donne des proportions très variées selon les HE… Pour le citron, dose maxi: 1 goutte par centilitre, donc… 100 gouttes au litre…J'avoue ne pas avoir testé … J'essaierai probablement, ne serait-ce que pour voir ce que ça donne dans une mayonnaise au citron.
J'ai préparé de l'huile d'olive au poivre noir de Madagascar avec 1 goutte d'HE  pour 30ml d'huile d'olive. Curieusement, l'HE perd beaucoup de son parfum très boisé quand elle est diluée. J'ai fait des essais sur des salades… je ne suis pas convaincue pour l'instant.

    2. Sirops parfumés.
Choisir une base neutre, le sirop d'agave par exemple au pouvoir très sucrant. J'ai préparé un
sirop à la cannelle (HE cannelle écorce, la seule à utiliser en cuisine) en ajoutant 1 goutte à 100ml de sirop. J'en ai ajouté une petite cuillérée à café sur une salade de mangues fraiches, sur une salade de fraises. Exquis. J'ai essayé aussi dans un yaourt à la grecque, qui a moins restitué le parfum que les salades de fruits.   

3. Miels et  confitures parfumés.
On peut faire "le ton sur ton " avec les confitures (HE issue du fruit utilisé pour la confiture). Super et enfantin avec les agrumes. A ajouter impérativement après la cuisson  si on fait soi-même ses confitures. On peut aussi incorporer un peu d'HE pour renforcer le parfum trop faible d'une confiture tout faite. Ou se lancer avec prudence dans des accords décalés. Si on n'est pas sur de son choix, ne pas essayer sur tout le pot… Deux exemples possibles: cassis/ylang ylang. fraises/gingembre (attention avec l'HE de gingembre, assez costaud au goût).
V. Cupillard incorpore également des HE dans du miel, à choisir liquide. Bien touiller. Personnellement, comme j'aime bien la subtilité de goût du miel d'oranger, je n'ai pas tenté l'expérience.

6 Thés parfumés.
L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/nourriture/divers/diver016.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Enfantin. Il suffit de verser l'HE sur le thé en feuilles avant l'infusion dans l'eau bouillante. J'ai fait des essais sur une base de thé de ceylan bio, bon, rond et sans histoire. Quand on est en panne d'Earl Grey, vive l'HE de bergamote (4 gouttes pour 2 cuillérées à thé et deux tasses). Saveur plus acidulée et fraiche en bouche avec l'HE de pamplemousse zeste. Autre essai, pour une boisson très bonbon à la menthe: 2 gouttes d'HE menthe poivrée (mentha piperita) sur 2 cuillérées à thé de thé vert gunpower bio pour 2 tasses.
Si vous trouvez le goût trop fort dans vos essais thé-HE, un truc: ne pas boire la première tasse versée.


Enfin
deux idées que je n'ai pas encore eu le temps d'expérimenter:
4. Vinaigres parfumés
Valerie Ann Worwood donne les mêmes proportions que pour les huiles parfumées soit 1 goutte d'HE  par centilitre de vinaigre, quelque soit l'huile essentielle. Secouer le flacon avant chaque utilisation. A mon avis, mieux vaut tester au coup par coup, prudemment. En sachant  que si les agrumes autorisent un dosage approximatif, ce n'est pas le cas de toutes les autres HE . (Les HE de thym ou de sarriette sont par exemple très puissantes… ) . Mon prochain essai programmé: vinaige de vin vieux+ géranium bourbon.

5. Beurres parfumés
Bien laisser ramollir le beurre avant d'incorporer l'HE, et touiller soigneusement avant de le présenter en petit pot. Je compte essayer prochainement avec des HE d'agrumes, pour le petit déjeuner. L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fantastique/fees/fee073.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bluetansy 02/05/2006 19:17

J'ai testé la marjolaine pour motif thérapeutique en interne...c'est vraiment très beurk...même à petite dose... je ne suis pas sûre qu'elle soit utilisable sur le plan culinaire...vous l'avez éjà vu mentionnée quelque part pour ça  ???

venezia 02/05/2006 19:42

Alors, j'ai trouvé chez V. Cupillard la sarriette en cuisine (quand même assez costaud… ) qu'elle intègre à des purées de légumes secs, dans un velouté de champignons, dans les sauces tomates, et pour les desserts: crême patissière, flan et entremet. Ça s'ajoute en fin de la préparation, à raison d'une cuillérée (elle ne précise pas si c'est à café ou  à soupe) d'hydrolat dans une ration pour cinq à six personnes. C'est à la fin de son bouquin, des suggestions sans recettes précises.

poesie 28/04/2006 18:41

Pour une huile aromatisée à la marjolaine (testée), c'est imbouffable ! par contre au basilic, ça passe très bien...D'accord avec toi, à mon avis, tout n'a pas été testé !

poesie 28/04/2006 13:40

En fait j'ai les mêmes proportions dans le livre de Danièle Huard. Elle préconise 25 gouttes par quart de litre ce qui fait bien 100 gouttes pour 1 litre....

venezia 28/04/2006 14:55

Hello Poesie, Ce qui me chiffonne le plus, c'est que les résultats sont vraiment différents selon les HE, et ça me laisse supposer que ce n'est pas vraiment testé de près… Si on utilise ces proportions avec la cannelle par exemple… je peux t'assurer que c'est impossible à avaler … Pour le citron, ça passe,  pour le pamplemousse, tu auras une trop grande amertume…